Auguste Renoir autoportrait Cagne-sur-Mer

Auguste Renoir artiste impressionniste

L’amour de l’antiquité, ce n’est pas que vendre. C’est aussi faire découvrir la vie, les œuvres des artistes peintres comme Auguste Renoir.

Auguste Renoir l’un des plus célèbres

le 25 février 1841, est né Auguste Renoir à Limoges d’un père tailleur, Léonard Renoir et d’une mère couturière, Marguerite Merlet. Il est le sixième enfant d’une famille extrêmement modeste. Le 3 décembre 1919, il décède au domaine des Collettes à Cagnes-sur-Mer. Il a peint jusqu’à la fin de sa vie. Parmi les peintres français, c’est peut-être l’un des plus célèbres.
Auguste Renoir est membre à part entière du groupe impressionniste. Il a fait partie de la première exposition dans les ateliers du photographe Nadar avec Degas, Claude Monet, Pissarro, Paul Cézanne, Cals, Bracquemont, de Nittis et Berthe Morisot.

Pierre Auguste Renoir autoportrait 1875
Pierre Auguste Renoir autoportrait, 1875

C’est avant tout un peintre figuratif. Il y fait des nus, des portraits, mais aussi des marines, des paysages, des natures mortes et scènes de genre. Artiste complet, Il a aussi était pastelliste et sculpteur.

Les années d’apprentissage

À l’âge de 13 ans, il fait un apprentissage de quatre ans dans un atelier de décorations de porcelaine, Lévy Frères et Compagnie. A ses 17 ans, en 1858, il peint des armoiries et des éventails pour gagner sa vie.

Renoir se présente au concours d’entrée de l’école des beaux-arts et le réussit. Il entre en octobre 1862 dans l’atelier du peintre Suisse Charles Gleyre. Il y fit la connaissance de ses amis Monet, Sisley et Bazille décédé le 28 novembre 1870 après une courte carrière.
Parmi les peintres qui accompagnent Claude Monet lors des séances de plein air dans la forêt de Fontainebleau, le plus fidèle est certainement Auguste Renoir.

Renoir et Monet

Ensemble, Monet et Renoir font un séjour à la Grenouillère. C’est un établissement de bains très populaire et un “tantinet canaille” sur l’île de Croissy-sur-Seine. Ce laps de temps est décisif dans la carrière de Renoir. Sa peinture en plein air révolutionne sa palette et fragmente sa touche. Il joue avec les effets de lumière. Les ombres ne sont plus noires. Ainsi, commence sa période impressionniste. Claude Monet s’avère paysagiste. Auguste Renoir aime peindre les gens, les portraits vivants. C’est deux points de vue convergents mais complémentaires.

Douceur et sensibilité d’Auguste Renoir

Renoir admire et étudie les chefs-d’œuvre des grands maîtres, lors de ses visites au musée du Louvre et en particulier Rubens et les Vénitiens. En 1865, il fait la connaissance de Courbet. Il subit l’influence du chef de file du Réalisme ainsi que Corot, Manet et Delacroix.

la peinture de plein air le début de l’impressionnisme

Assez rapidement, il se détache de ces peintres pour rechercher sa propre voie. C’est alors qu’il se tourne vers la peinture de plein air. Tandis que Monet s’oriente vers une recherche, toujours plus sensible dans la vision optique. Auguste Renoir se laisse entraîner par son tempérament amoureux et par le charme inépuisable de la réalité. Pour mieux saisir la saisir, il va jusqu’à dresser sa toile dans un coin ombragé du Moulin de la Galette afin de mieux traduire la douceur frémissante des formes, des couples de danseurs et la vibration des couleurs.

Auguste Renoir : le bal du moulin de la galette, 1876
Auguste Renoir : le bal du moulin de la galette, 1876
Huile sur toile 131 cm x 175 cm

De l’école impressionniste “Le Bal du Moulin de la Galette” est l’œuvre la plus connue. Elle célèbre un monde de joie de vivre : les bals populaires. Ces charmants dimanches de printemps où ouvriers, jeunes filles et artistes dansaient dans le jardin du Moulin de la Galette, à Montmartre.
Premièrement, c’est une peinture ambitieuse par sa taille, 1,70 m x 1,30 m. De plus, elle est une œuvre majeure du peintre qui affirme son style et ses recherches durant les années 70. C’est une touche colorée et fluide avec des effets de textures. Les ombres sont bleues, le noir est absent. Des magistrales jeux de lumières traversent les feuillages et vont éclairer cette scène de la vie populaire parisienne.

Auguste Renoir doute de ses qualités

Il se marie avec Lise Tréhot. Ils ont deux enfants Pierre et Jeanne. Après son mariage il se consacre plus souvent à la peinture familiale. Son œuvre se passe de tout commentaire intellectuelle et se garde bien de l’enseignement des chefs-d’œuvre. Elle s’adresse aux yeux et au cœur. C’est ainsi que son voyage en Italie, en 1880, au lieu de lui faire prendre conscience de l’originalité de son style, va l’amener à douter de ses qualités. Devant les peintures de Raphaël et les fresques de Pompéi, il décrète qu’il est impossible de vouloir fixer sur la toile une nature en perpétuel mouvement.

Auguste Renoir s’éloigne des impressionnistes

En 1883, Auguste Renoir s’éloigne un peu du mouvement impressionniste . Il décide de retourner à l’étude des vieux maîtres. Ce peintre parisien par excellence, néglige désormais ces scènes charmantes de la vie quotidienne. Il va se consacrer au dessin et au nu, sujet classique. On appellera cette crise la période ingriste ou “période aigre”. En effet, ces grandes études très académiques expriment une sécheresse qui détonne avec sa manière enjouée et naturelle. Mais il ne va pas longtemps forcer sa véritable nature. l’essence créative de sa vision va triompher dans la phase ultime de sa carrière.
Finalement, Renoir réoriente son style pictural. On n’est plus dans le style pur impressionnisme non plus dans la période ingresque. C’est un mixte des deux. La toute première œuvre majeure de cette période est : les Jeunes filles au piano.

Auguste Renoir la jeune fille au piano
Auguste Renoir la jeune fille au piano, 1892

La période cagnoise

Vers 1903, la maladie le force à séjourner dans le sud de la France. Il découvre à Cagnes la lumière intense de la méditerranée.
Pendant cette période, Les peintures cagnoise sont en majorité des nus, des portraits et des natures mortes. Sa palette est chatoyante dans un style plus fluide. Les corps féminins nus sont sensuels, tout en rondeur resplendissant de vivacité.

Auguste Renoir nu allongé, 1902
Auguste Renoir nu allongé, 1902

0 comments on “Auguste Renoir artiste impressionnisteAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 3 =