artistes-faiences-de-quimper-scene-de-ferme

Artistes des faïenceries de Quimper

Les artistes des faïenceries de Quimper dans le Finistère sont listés dans cet article.

Le Quimper et ses artistes connus

les artistes des faïenceries de Quimper sont nombreux. Cet article a pour but d’en recenser les plus connus.

Tous les artistes des faïenceries Quimpéroises

Dès la fin du XIXe siècle, en 1863, l’arrivée du chemin de fer à Quimper favorise la venue de nombreux artistes qui vont participer à la renaissance de la faïence quimpéroise. Cette situation s’amplifie tout au long du XXe siècle. Un recensement récent dénombre quelque 200 artistes ayant signé des modèles de Quimper du début du siècle à nos jours.

Artiste peintre Alfred Beau

Pour commencer, le peintre Alfred Beau rejoint la manufacture Porquier, en 1873. On assiste alors au passage d’une production essentiellement utilitaire et populaire à une production artistique, purement décorative.
Entre 1873 et 1875 Alfred Beau crée la série botanique : quelque 99 modèles décorés de fleurs, d’oiseaux, d’insectes ou de poissons, très en vogue à la fin du XIXe siècle.
Cet infatigable créateur forme également du personnel à la réalisation de décors de légendes bretonnes qui constituent de véritables tableaux. Il cessera sa collaboration avec la manufacture Porquier en 1903.

artistes faiences de quimper porquier beau
Faïencerie de Quimper Porquier-Beau. La boutique des faïences

Artiste peintre Mathurin Méheut

Le peintre Mathurin Méheut, avec son célèbre monogramme MM, travaille pour Henriot à partir de 1922.

Le sculpteur Louis-Henri Nicot

C’est sur les conseils de Mathurin Meheut que le sculpteur Louis-Henri Nicot collabore avec la munufacture Henriot.

paire de plats chantournes faience de quimper
Faïencerie de Quimper plats chantournés

Le peintre et décorateur René-Yves Creston

Le peintre et décorateur René-Yves Creston débute sa collaboration ave la manufacture Henriot en 1923, date à laquelle il fonde la confrérie Ar Seiz Breur avec Jeanne Malivel, jeune artiste peintre et décoratrice, qui crée également la manufacture Henriot.

Le sculpteur, décorateur et graveur René Quivillic

Le sculpteur, décorateur et graveur René Quivillic est le chef de file des artistes de la manufacture HB. Devant la qualité et l’ampleur de son œuvre, Jules verlingue lui crée un atelier en 1924 et dépose la marque René Quivilic armomorique Rustique.

D’autres artistes des faïenceries de Quimper

D’autres artistes ont collaboré aux faïenceries de Quimper. Mais, la liste est sans limite tant ils sont nombreux. Voici encore quelques grands noms qui ont collaboré dans les faïenceries de Quimper.
Parmi les plus anciens il y a: Camille Moreau, Victor Lucas, Armel Beaufils, Emile-Just Bachelet, Robert Micheau-Vernez, Yvonne-Jean Haffen, Pierre Lenoir et Annie Mouroux pour la manufacture Henriot.
Chez HB, on recense James Bouillé, Jorg Robin, Anna Quinquaud, Jacques Nam, Georges Renaud, Giovanni Leonardi, Jules-Charles Le Bozec, Henriette Porson, Marguerite Soudane et François Bazin.

figurines artistes faiences de quimper
Figurines Bretonnes faïenceries de Quimper

Signatures d’artistes des faïenceries de quimper

A quelques rares exceptions, les pièces de Quimper sont signées à partir des années 1870, à l’époque où les marques de fabriques sont enregistrées au tribunal de commerce.
Voici un tableau simplifié des signatures d’artistes des faïenceries de Quimper.

signatures des artistes des faïenceries de Quimper
Signatures des artistes des faïenceries de Quimper

De Fouillen à Keraluc: le nouvel art Breton

Le vif succès remporté par les faïences de Quimper dans les années 1920 incite deux artistes bretons à créer leur propre entreprise.

Paul Fouillen

En 1929, Paul fouillen quitte La Grande Maison, où il est chef d’atelier, pour fonder sa propre entreprise, place du Styvel, à Quimper. Pendant 8 ans il touche un peu à tout. Mais cela ne l’empêche pas de réaliser quelques faïences pour Henriot, jusqu’en 1945, date à laquelle il acquiert le premier four électrique de l’histoire de Quimper.
Sa production est très personnalisée. On y retrouve les influences de sa jeunesse: les arabesques chères à James Bouillé, ou les vagues tourmentées des décors de Quivillic. Dans les années 1950, sa production s’oriente vers des créateurs qui feront les beaux jours de Vallauris. Apparaissent alors des formes zoomorphes.
Paul Fouillen décède en 1958. la manufacture est reprise par son fils Maurice. Elle existe encore aujourd’hui.

Victor Lucas fonde la Faïencerie Keraluc

Après avoir travaillé chez Henriot de 1922 à 1940, puis pour La Grande Maison HB de 1941 à 1944, Victor Lucas fonde la Faïencerie Keraluc.
Cette petite entreprise de la rue de Troménie connait rapidement un bel essor. Victor Lucas non content d’être un technicien hors pair est également un créatif. Ses productions en attestent: des premières pièces en faïence aux modèles en grès.
Ensuite, il s’adjoint les services d’artistes réputés: Yves Dehais, Pierre Toulhoat, Paul Yvain, Xavier Krebs, Joseph Le Corre, Georges Conan ou encore René Quéré.
Malgré cela, suite à des problèmes l’entreprise doit fermer ses portes en 1993. Elle tombe alors dans le giron des Faïenceries de Quimper. Ces dernières avaient connu le même sort avant d’être reprises par une société américaine.

Voir l’article sur les faïences françaises

Source Bernard Jules Verlingue

En conclusion, cet article sur les artistes des faïenceries de Quimper est largement inspiré par Bernard Jules Verlingue Maître et éminence en la matière. Il est expert spécialisé (UFE) en faïences de Quimper près l’Hôtel des ventes de Brest. Pour en savoir plus achetez son livre ( https://www.amazon.fr/Fa%C3%AFences-Quimper-Bernard-Jules-Verlingue/dp/2843461863 ). C’est un puits de connaissances sur le sujet.

0 comments on “Artistes des faïenceries de QuimperAdd yours →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 + 29 =